vendredi 30 juin 2017

Bilan du mois - Juin 2017

Hey les bibliophiles !

Petit bilan du mois de juin avec d'agréable lecture et petites déceptions. J'espère pouvoir lire beaucoup plus au mois de Juillet parce que les examens m'ont pris vraiment beaucoup de temps !

Et vous, qu'avez-vous lu ce mois-ci ? Des coups de cœurs ?

En Juin j'ai lu...


Livres chroniqués :

Diabolic, tome 1 - S.J Kincaid

jeudi 29 juin 2017

Book Haul - Juin 2017

Hey les bibliophiles !

On se retrouve pour un petit Book Haul. Je suis fière de moi parce que je n'ai acheté qu'un seul livre parmi tous : Les contes de beedle le barbe. Le reste m'a été envoyé ou offert gracieusement. Donc ça ne compte pas vraiment, si ?

En Juin j'ai acheté...


Le cycle des robots, tome 1 : Les robots - Isaac Asimov : Première Loi : Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger. Deuxième Loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres entrent en contradiction avec la Première Loi. Troisième Loi : Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n'entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi.

Re : zéro, tome 1 (roman) - Tappei Nagatsuki : Endurer les douleurs engendrées par la mort pour affronter les difficultés de la vie...
Une réalité sans fin...
Subaru Natsuki fait la connaissance d'Émilia, une jeune fille aux longs cheveux d'argent qui l'entraîne dans une dimension peuplée de monstres et d'ennemis en tous genres particulièrement hostiles. Le jeune homme a juré de la protéger, mais il ne résiste pas longtemps dans ce monde violent où il est tué rapidement.
Pourtant, il revient d'entre les morts à l'aide d'un pouvoir qui le ramènera toujours à son point de départ. Subaru entame alors un combat perpétuel dans lequel il essaie, peu à peu, de changer le futur, où chaque fois les souvenirs sont à reconstruire...

Everything, Everything - Nicola Yoon : Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de "maladie de l'enfant-bulle". En gros, je suis allergique au monde. Je viens d'avoir dix-huit ans, et je n'ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l'observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

samedi 24 juin 2017

Diabolic, tome 1 - S.J Kincaid

« L'amour est la substance la plus volatile de l'univers. Il jaillit, il se consume, puis il s'éteint. »

Cygna, Diabolic

Titre  : Diabolic, tome 1
Auteur : S.J Mincaid
Editeur  : Bayard
Collection : /
Genre  : Science-fiction
Date de publication  : 3 mai 2017
Nombre de page  : 580
Prix : 17,90 €


Synopsie  : Nemesis est une Diabolic, une adolescente humanoïde créée pour protéger la fille d'un sénateur, Sidonia. Elle vit sur l'une des planètes dominées par le tyrannique empereur Domitrian. Lorsque l'empereur apprend que le père de Sidonia fomente un complot, il convoque cette dernière à la cour pour en faire un otage. C'est Nemesis qui entreprend le voyage, sous l'identité de Sidonia. La voilà jetée dans la fosse aux lions : à la cour, chacun est prêt à toutes les manœuvres et à toutes les trahisons pour gagner les faveurs de l'empereur. Programmée pour tuer, Nemesis va devoir aller contre sa nature afin de se faire passer pour Sidonia sans être démasquée. Au fur et à mesure de ses rencontres, Nemesis découvre qu'elle n'est pas qu'une tueuse impitoyable. Et l'humanité qu'elle devine en elle-même pourrait lui donner les moyens de sauver sa propre vie, mais aussi de renverser le tyran qui fait régner la terreur sur l'empire.

Je ne savais pas à quoi m'attendre avec ce livre mais la couverture et le résumé très court qu'il y avait au dos m'ont intriguée et je me suis lancée dans l'aventure et tout a très bien commencé.

J'ai rapidement été prise dans le récit et j'ai immédiatement accroché aux personnages. J'ai beaucoup aimé la témérité et la complexité de Nemesis tout au long de l'histoire même si parfois ses réactions m'ont un peu énervée, j'ai trouvé que l'auteur trouvait chaque fois le juste milieu. J'ai un peu moins aimé Sidonia que j'ai trouvé trop niaise et pas très utile à l'histoire. Les personnages que l'on rencontre au fil de l'histoire sont tous très intéressant même si la majorité sont des traites ou des fous. On s'attache à eux grâce à la confrontation qu'il y a entre Nemesis et les autres. Les personnages sont vraiment le gros point fort de ce livre.

L'histoire est très originale et au début j'ai eu un peu de mal à me repérer avec tous les nouveaux éléments qui arrivent soudainement. Même à la fin j'étais encore un peu perdu mais cela ne m'a pas vraiment gêné dans ma lecture sachant que ce n'est pas le plus important. J'ai aimé cette science-fiction pure mais qui reste très abordable avec un fil conducteur assez banal mais fait avec originalité.

Mais nous arrivons au point faible de l'histoire. Le suspense. Alors oui il y a de l'action, oui il y a une bonne intrigue. Mais elle s’essouffle rapidement. Je dirais que les cent cinquante premières pages sont géniales, parce qu'on découvre l'univers ainsi que l'intrigue. Et tout comme Nemesis on est surpris par ce nouveau monde. Puis pendant cent pages cela devient très lent. L'action est pratiquement au point mort à cause de la routine qui s'installe. Après l'action revient en force pendant cent pages et on ne peut plus lâcher le livre. Puis on s'ennuie de nouveau pour enfin retrouver un nouveau souffle à la fin. Donc je ne sais pas vraiment quoi en penser.

J'ai bien aimé la plume de l'auteur qui est assez fluide et retranscrit les sentiments très bien. J'ai trouvé qu'elle allait très bien avec le personnage de Nemesis : un vocabulaire rechercher mais une certaine brutalité parfois.

En sommes mon avis est mitigé pour ce livre. Certains points comme les personnages et l'histoire m'ont plu mais l'intrigue est en dents de scie et m'a quand même posé problème. Je ne sais pas encore si je lirais la suite.

♫ ♫

jeudi 22 juin 2017

Les menteuses, tome 2 : Secrets - Sarah Shepard

« Mais je pense qu'à l'intérieur, les gens soi-disant parfaits ne valent pas mieux que nous. »

Titre  : Menteuses, tome 2 : Secret
Auteur : Sarah Shepard
Editeur  : Fleuve noir
Collection : /
Genre  : Chick-lit
Date de publication  : 11 décembre 2012
Nombre de page  : 340
Prix : 9,90 €

Synopsie  : Salut les filles... c'est encore moi ! Vous avez vraiment cru que vous seriez débarrassées de moi aussi facilement ? Eh bien détrompez-vous, enterrement ou pas, je n'en ai pas encore fini avec vous. Je commence même à prendre goût à ce petit jeu... Il faut dire que vous me facilitez la vie. Dis donc Spencer, c'est pas joli-joli de piquer le petit ami de ta soeur ! Pas plus que de sortir avec son prof d'anglais, hein Aria ? Remarque, y'a pire quand on est une fille de bonne famille comme Emily : par exemple faire les yeux doux à sa jolie voisine. Et toi, pauvre Hanna, tu crois que tu peux cacher ta fixette sur ton passé de boulimique ? Et puis surtout, il y a toujours la grande Affaire, la seule, l'unique, j'ai nommé l'Affaire Jenna... Oh, vous devenez toutes blanches ! Sans blague... Vous ne pensiez quand même pas que j'allais oublier ? Ce serait mal me connaître...


Maintenant que je suis sur ma lancée, je suis prête à dévorer cette saga qui est juste géniale ! Et ce deuxième tome ne fait pas exception à la règle. Cette chronique ne sera pas très longue car je n'ai pas grand chose à dire qui diffère du premier tome.

Je me suis encore plus attachée aux personnages dans ce tome. Et j'ai même commencé à apprécier Emily. Déjà on commence à se détacher de la série et j'aime beaucoup. Je suis complètement fan de Toby ! Et Hannah, Aria et Spencer qui sont simplement géniales. On apprend pas grand chose de plus sur les filles mais on est pris dans leur secret présent.

J'ai beaucoup aimé l'histoire de ce tome. Toby donne un nouvel élan à l'histoire et sachant que je l'avais adoré dans la série, je ne pouvais être que heureuse de le retrouver même s'il n'a pas une place aussi importante que je l'aurais espéré. Chaque livre garde sa propre intrigue tout en ayant en toile de fond, A- qui menace les filles. Il n’apparaît pas souvent mais on veut tellement savoir qui cela pourrait être que cela nous donne envie de continuer pour connaître sa prochaine manigance.

Il y a quand même du suspense parce que la fin m'a vraiment laisser sur le cul. Je ne m'y attendais vraiment pas donc j'ai un peu peur pour la suite parce que je me rend compte que l'auteure est vraiment capable de tout.

En sommes ce deuxième tome est largement à la hauteur du premier et je lirais rapidement la suite pour savoir ce qui se passe. Heureusement que j'ai des tomes d'avance !


♫ ♫ ♫ ♫

(Pour les prochaines chroniques de cette saga, je les ferais par deux tomes pour avoir plus de chose à vous dire).



mercredi 14 juin 2017

La trilogie de l'île, tome 1 : L'île - Jen Minkman

« Mais à présent j'ai assez de courage. A présent je ne suis plus seule »

- Leia, L'île

Titre  : La trilogie de l'île, tome 1 : L'île
Auteur : Jen Minkman
Editeur  : Auto-édité
Collection : /
Genre  : Science-fiction
Date de publication  : 16 mars 2014
Nombre de page  : 86
Prix : 5,50 €

Synopsie  : Leia vit sur l’Ile, un monde dans lequel enfants quittent leurs parents pour se débrouiller seuls lorsqu’ils atteignent dix ans. À travers cette Ile s’étend un mur que personne n’a jamais franchi. Les Idiots vivant derrière celui-ci ne se prêtent à la raison – ils croient aux illusions. C’est ce que Le Livre dit, le seul objet légué aux insulaires de l’est par leurs ancêtres.
Mais lorsqu’un homme étrange échoue sur le rivage et que Leia rencontre un Idiot en personne, sa vie ne sera plus la même. Les croyances qu’elle et ses amis ont sur l’île sont-elles réellement fondées ?
Ou bien les habitants de leur monde sont-ils en fait tous des Idiots?






Je suis tombée sur ce petit livre par hasard et c'est lui qui a inauguré ma liseuse. J'en avais jamais entendu parler, mais qui dirait non à un livre gratuit ?

J'ai bien apprécié les personnages, surtout Leia qui n'hésite pas à se rebeller mais qui, d'un côté, reste très fermement ancré dans les idéaux qu'on lui a enseigné. Même s'il n'y a que 86 pages, il y a une réelle évolution du personnage. Quelques pages de plus n'aurait pas fait de mal mais je trouve que c'est bien fait en si peu de temps. On n'a pas vraiment le temps de s'attacher aux autres personnages, mais il me tarde de les découvrir dans les autres tomes parce qu'ils sont très mystérieux et que je voudrais en savoir plus.

L'histoire est plutôt originale même s'il reste des éléments commun à toutes les dystopies. L'auteur a su créer un petit monde plutôt sympathique mais le gros bémol, à mon goût, ce sont les références grosses comme des maisons à Star Wars. Je ne connais rien à Star Wars et pourtant j'ai reconnu toutes les références. Je trouve ça tellement dommage de gâcher une si belle histoire alors que je suis sûr que l'auteur aurait pu créer un univers vraiment unique. Même si dans le contexte de l'histoire cela fonctionne bien, cela m'a déçu.

Je n'ai pas trouvé qu'il y avait beaucoup de suspense, on se doute de comment cela va finir mais comme le livre est petit cela ne se voit pas et finalement ont finis le livre sans s'en rendre compte. Je pense qu'il y aura plus d'intrigue dans les autres tomes donc je ne me fais pas trop de soucis pour ça.

La plume de l'auteur est plutôt sympas, fluide et elle accroche bien.

En sommes j'ai passé un bon moment avec ce livre. Les personnages sont attachants et l'histoire est plutôt original malgré les références évidentes à Star Wars. J'aimerais bien que ce livre soit plus connu.


♫ ♫ ♫

jeudi 8 juin 2017

Le fournaise, tome 2 : L'isolement - Alexandre Gordon Smith

« Je savais que mes propres pensées me rendraient fou. Que mon propre esprit aurait ma peau »

- Alex, La fournaise, tome 2

Titre  : La fournaise, tome 2 : L'isolement
Auteur : Alexandre Gordon Smith
Editeur  : Pocket Jeunesse
Collection : /
Genre  : Science-fiction
Date de publication  : 10 octobre 2013
Nombre de page  : 253
Prix : 17,50 €

Synopsie  : Alex et ses amis pensaient être enfin libres. Mais ils auraient dû se douter qu'on ne s'échappe pas si facilement de la Fournaise. Au lieu de ça, ils découvrent les horreurs qui se trouvent dans les tunnels situés sous la prison, bien pires que les panteleurs  ou le directeur... Et le temps est compté avant qu'ils ne se transforment eux aussi en monstres ! Dans ce gouffre obscur, leurs pires cauchemars vont prendre vie...








J'ai lu le premier tome il y a très longtemps et pourtant mes souvenirs étaient toujours aussi présents. Il faut dire que c'est un livre qui marque !

J'avais beaucoup aimé le premier tome qui était très sombre et les personnages étaient attachants. J'avais aimé l'originalité de l'histoire et encore une fois je tire mon chapeau à l'auteur ! Le seul point négatif que j'ai à porter sur tout le roman ce sont les personnages. J'ai trouvé Alex très naïf et très énervant, et même si cela ne m'a pas empêchée d'apprécier ma lecture, j'ai moins aimé que le premier tome. Les autres personnages m'ont aussi un peu énervée, par leurs décisions par exemple. En revanche les nouveaux arrivants sont vraiment super.

Le premier tome était déjà très étrange et glauque, mais là, cela va encore plus loin ! Je ne pensais pas qu'il était possible d'inventer de telles créatures. Il faut être un peu tordu non ? En tout cas j'ai aimé retrouver cette histoire à ne pas lire la nuit, c'est tellement rare une histoire si bonne et glauque. Ce n'est pas surfait et cela rentre parfaitement dans l'univers de l'auteur. J'ai trouvé un petit coup de mou vers le milieu qui est un peu répétitif mais l'action revient en fanfare à la fin.

Le suspense est à son comble. Il y a de nombreux retournements de situation et on ne peut jamais prévoir ce qui va se passer. Je dois aussi dire, encore une fois, que l'auteur est un sadique, parce que ses personnages vivent un véritable enfer. Mais l'auteur n’appuie pas sur la corde sensible pour qu'on pleure les personnages, il veut seulement nous dégoutter et nous terrifier, les personnages sont simplement là pour rendre les choses plus concrètes. Cela ne plaira sûrement pas à tout le monde mais, moi, j'adore ! (Oui je pense être un peu sadique aussi, mais chut...)
La plume de l'auteur est assez saccadée ce qui donne un rythme très mystérieux au livre. Encore une fois l'écriture s'accorde parfaitement avec l'univers du livre.

En sommes j'ai beaucoup apprécié ce livre qui m'a donné des frissons tout comme le premier tome. Je ne peux que vous recommander cette saga qui est terrifiante à souhait. L'histoire est très originale et nous emporte vraiment dans un autre monde. Je porte quand même un petit bémol sur les personnages que je n'ai pas trouvé attachants.

♫ ♫ ♫ ♫ ♫

samedi 3 juin 2017

Le dernier jour de ma vie (Before I fall) - Lauren Oliver

« L'espoir fait vivre, même quand on est mort, c'est la seule chose qui maintient en vie »

- Sam, Le dernier jour de ma vie

Titre  : Le dernier jour de ma vie (Before I fall)
Auteur : Lauren Oliver
Editeur  : Hachette
Collection : Roman
Genre  : Jeunesse
Date de publication  : 29 mai 2013 / Réedition : 29 mars 2017
Nombre de page  : 480
Prix : 8,00 € / 18,00 €

Synopsie  : Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait donc dû être un jour parfait dans une vie parfaite. Pourtant ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Ou le premier ?










Quand j'ai vu la bande d'annonce du film, j'ai tout de suite eu envie de lire ce livre et la nouvelle édition est juste magnifique. Alors même si je ne lis habituellement pas ce genre de livre j'ai été complètement subjugué.

Tout d'abord je n'ai pas accroché aux personnages. On suit vraiment le type de fille que je ne supporte pas. Mais au fur et à mesure on découvre Sam sous un nouveau jour et elle murit. J'ai appris à l’apprécier et cela prouve que tout le monde peu changer même si d'un côté cela m'a énervée parce que je ne comprend pas que les gens ne se rendent pas compte quand ils font du mal aux gens. J'ai adoré Kent ! Je crois que c'est vraiment le personnage qui se détache du lot. Il reste mystérieux et pourtant on s'attache à lui. J'aurais bien voulu mieux le connaître.

L'histoire est vraiment super. J'avais peur que ce soit répétitif mais en fait à part quelques passages cela se lit très bien et il y a toujours un petit quelque chose qui diffère de la journée précédente. J'ai bien aimé aussi que l'auteur nous montre bien l'effet domino que peu avoir un simple événements, il suffit d'un seul petit changement et toute la journée est différente.

On ne peut pas dire que le suspense et l'action soient très présent. On se doute tous de comment cela va finir mais cela ne gâche pas pour autant la lecture parce qu'on est plus prit dans les tourments et les questionnements de Sam que dans le suspense. C'est vraiment un livre pour réfléchir et pas pour nous tenir en haleine.

L'écriture de l'auteur est très fluide ce qui fait qu'on accroche tout de suite et qu'on ne peut plus lâcher le livre une fois commencé. Elle sait mettre le bon mot sur la bonne émotion (même si ce n'est qu'une traduction).

En sommes j'en attendais beaucoup de ce livre et je ne suis pas déçue ! J'ai vraiment adoré l'histoire qui change de ce que j'ai l'habitude de lire. Je ne peux que le recommander car c'est juste un assemblage d'éléments presque parfait.
♫ ♫ ♫ ♫ ♫