mercredi 29 juin 2016

Book Haul - Juin 2016

Hey les bibliophile !
 
Nous somme à la fin du moi (hé oui déjà !), les examens sont enfin finit et on se retrouve pour le Book Haul du mois qui n'est pas trop chargé pour une fois. Il faut dire qu'avec les soldes, il va falloir que je partage mon budget *pleure*.
 
Je met les résumés que des premiers tomes pour éviter tous spoile.

En juin  j'ai achetée...
 
 

Les anges déchus, Tome 2 : Crescendo de Becca Fitzpatrick ( résumé du premier tome, Hush Hush) : Dans la ville brumeuse de Portland, Nora tente de mener une vie ordinaire depuis la mort violente de son père. Lors d'un cours de biologie, elle fait la connaissance de Patch. Il est séduisant, mystérieux, toutes les filles en sont folles, mais Nora est perplexe. Comment Patch peut-il en savoir autant sur son compte ? Pourquoi est-il toujours sur sa route quand elle cherche à l'éviter ? Sans le savoir, Nora se retrouve au beau milieu d'un combat séculaire agitant des êtres dont elle ne soupçonnait même pas l'existence. Et en tombant amoureuse de Patch, elle va découvrir que la passion peut être fatale.
 
Le chaperon rouge de Sarah Blackkey - Cartwright : Le village de Daggerhorn semble sommeiller au creux de la vallée. Depuis des générations, le Loup qui menace sa tranquillité est tenu à l’écart grâce à un sacrifice mensuel. Mais aujourd’hui, plus personne n’est à l’abri.
Et la peur rôde…
Depuis la mort de sa sœur, la plus douce des jeunes filles, Valérie est inconsolable. Henry, le superbe fils du forgeron, tente de gagner ses faveurs, mais le cœur indompté de la belle bat pour un autre garçon : Peter, le bûcheron exclu du groupe, qui lui offre des escapades palpitantes loin du cocon familial. Un beau jour, un chasseur de loups de passage dans la région fait une terrible révélation qui provoque la stupeur des villageois : la Bête qui les terrorise depuis des années vit parmi eux. Tout le monde devient suspect.
Bientôt, on comprend que seule Valérie peut entendre la voix du Loup. Et celui-ci exige qu’elle le rejoigne avant que le sang coule… et que tous ceux qu’elle aime disparaissent.
 
Dracula de Bram Stocker : Jonathan Marker, jeune et brillant clerc de notaire, se rend pour affaires dans les Carpates, où réside son client, le comte Dracula. Celui-ci se révèle un hôte chaleureux et prévenant, mais la curiosité incite Jonathan à pousser son exploration de l'immense château toujours un peu plus loin. A travers les lettres qu'il lui envoie presque chaque jour, Mina, sa jeune épouse restée à Londres, découvre qu'une effroyable réalité se tapit dans l'ombre de la légende...
 
Le cerbère des Agnos de Laeticia Laosakoune : Charlotte, jeune passionnée de jeux vidéo, travaille dans la boulangerie de son village et mène une vie tranquille, trop tranquille pour elle.
Chaque jour, elle voit arriver un client mystérieux, au physique atypique mais séduisant, venir lui acheter son pain. Elle est amoureuse de lui mais cet homme, désagréable et inaccessible, ne lui accorde pas un regard ni un sourire, jusqu'au jour où les événement vont les réunir.
Malgré la découverte des sombres secrets qui entourent ce garçon et l'incroyable révélation sur l'existence de son "espèce", Charlotte lui fait confiance et lui confie sa vie. Ils affronteront ensemble l'apparition d'un virus mortel, d'agents gouvernementaux qui les pourchassent sans raisons apparentes mais surtout du jeune frère de celui-ci qui semble vouloir du mal à la vendeuse et mettre tout en place pour se débarrasser d'elle...
 
La 5e Vague, Tome 3 : La dernière étoile  de Rick Yancey : (résumé du premier tome, La 5e Vague) : À l'aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper... Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu'il prétend...
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir...

samedi 25 juin 2016

Les anges déchus, Tome 2 : Crescendo - Becca Fitzpatrick


« Mais avec toi c'est différent. Ce n'était une erreur. Tu es mon unique réussite. »

Titre : Les anges déchus, Tome 2 : Crescendo
Auteur : Becca Fitzpatrick
Editeur : Pocket Jeunesse
Collection : /
Genre : Fantastique
Date de publication : 9 mars 2011
Nombre de page : 378
Prix : 7,80 €
 
Synopsie : Après une année tourmentée, Nora peut enfin savourer le bonheur dans les bras de Patch, son âme sœur, son ange gardien. Mais le meurtre de son père revient la hanter et Nora est à la recherche de réponses. Alors même que Patch est de plus en plus énigmatique, et distant... Et si le père de Nora était une victime du conflit ancestral opposant anges déchus et Néphilims ? Et si Patch était lié de près à sa mort ?
Secrets, dissimulation, ambivalence... Nora est seule face aux zones d'ombre qui l'entourent et lever le voile sur la vérité peut parfois se révéler fatal...

 
 
 
 
Ayant eu un coup de cœur pour le premier tome je me suis immédiatement jetée sur le second avec un peu d'appréhension sachant qu'il y a quand même de mauvaise critique de gens qui ont été déçu par rapport au premier.
 

Le début, comme le premier tome, est rapidement rempli d'actions. Peut-être moins, mais on est quand même pris en haleine surtout que de nouveaux personnages arrivent et permettent de renouveler l'histoire. L'action n'est pas présente durant tout le livre et c'est ça que je reproche. C'est un peu en dent de scie. Au bout d'un moment on finit par trop se concentrer sur l’histoire d'amour compliqué entre Patch et Nora. Moi qui ne suis pas très histoire d'amour ça m'a un peu gênée surtout que c'est « Je t'aime », « Moi non plus ».

Les personnages restent tous attachants malgré leur indécision parfois énervante. Nora est la plus agaçante je trouve, elle devient trop clichée. En revanche j'adore toujours autant Patch ! Même s'il commet des erreurs je lui pardonne parce que c'est Patch, quoi ! J'ai beaucoup aimé Vee qui est bien plus présente que dans le précédent tome. On découvre aussi quelques secrets par rapport aux personnages. Et un nouveau personnage débarque ce qui donne encore plus de piment à l'histoire. Je n'en dirai pas plus pour ne pas gâcher la surprise.

J'ai vraiment été emporter par l'histoire. On en apprend beaucoup plus sur les Nephilims tout en gardant une part de mystère ce qui nous donne envie de lire la suite. Tout est très fluide et s’enchaîne avec justesse. Pourtant en y repensant je trouve que Nora devient trop comme Bella dans Tentation. Je ne vous dirai pas pourquoi mais ça devient répétitif et au bout d'un moment on se demande si l'auteur n'est pas à court d'idées.

Comme dans le premier tome la fin est complètement inattendue. C'était sous mes yeux mais j'ai foncé droit dans le piège. J'espère que pour le dernier tome je ne me laisserais pas avoir comme ça parce que j'ai vraiment l'impression d'être nulle. C'est vraiment ça que j'adore dans ces livres, c'est le suspense qui est toujours présent et où les personnages ne se dévoilent qu'à demi-mot. Et toutes les révélations au cours de l'histoire sont vraiment bien et redonnent du souffle à l'histoire quand elle commence à perdre en rythme.

 
Ce deuxième tome n'est pas un coup de cœur car il est un peu en dessous du premier mais cela reste une lecture géniale qui nous tient en haleine ! Il y a vraiment quelque chose dans cet univers qui fait qu'on s'y attache et qu'on ne peut plus arrêter. Malgré quelques petits défauts rien ne peut nous dissuader de lire la suite ! Alors je lirais la suite !
 
 
♫ ♫ ♫ ♫

mercredi 22 juin 2016

Syrli, Tome 1 : Syrli - Meagan Spooner

 
- Tu n'es pas faites pour vivre en cage, petite sœur. Il faut bien que quelqu'un t'ouvre la voie du dehors.

Titre : Syrli, Tome 1
Auteur : Meagan Spooner
Editeur : Milan
Collection : Macadam
Genre : Science-Fiction
Date de publication : 16 Janvier 2013
Nombre de page : 402
Prix : 17 €
 
Synopsie : Dans un monde normal, Syrli pourrait être une jeune fille comme les autres. Aller au lycée. Tomber amoureuse. Se disputer avec ses parents… Mais Syrli ne vit pas dans ce monde-là. Son monde est en lambeaux, l’humanité ne tient qu’à un fil. Une seule ville a réchappé de la destruction, protégée du chaos extérieur par une barrière d’énergie. Pour fonctionner, elle est alimentée par l’énergie vitale dégagée par certains adolescents aux pouvoirs particuliers : les renouvelables. Syrli serait des leurs, mais refuse d’être réduite à une simple batterie humaine. Une seule issue : la fuite.






 
Je dois avouer que j'ai commencé ce livre un peu par hasard. Je ne savais pas quoi lire et celui-ci me faisait envie alors je me suis dit « pourquoi pas ». Mais j'avais quand même peur ayant été déçu par Opprimés de Jessica Therrien dans la même collection.
 
J'ai été happé dans l'histoire immédiatement ! Elle commence vraiment dès le début et il n'y a pas de temps mort. Même si on entre dans un nouveau monde, l'auteur ne s’attarde pas sur des descriptions inutiles. Même si parfois j'aurais voulu plus d'explication finalement on comprend assez vite le monde dans lequel on évolue. Les éléments se mettent en place peu à peu en parallèle avec l'action. J'ai beaucoup aimé le monde dystopique dans lequel on est plongé. Habituellement je n'aime pas tout ce qui est attrait à la magie mais c'était quand même bien mené et ce n'était pas une banale histoire de sorcière. C'est un très bon point !
 
En ce qui concerne les personnages, j'ai beaucoup aimé Syrli, c'est une fille perdue et en même temps qui se bat pour ce en quoi elle croit et pour ceux qu'elle aime. Au début on la découvre naïve et puis peu à peu on apprend à suivre une Syrli plus forte, plus méfiante. Elle reste toujours craintive mais elle est prête à se sacrifier pour ses amis. Ce n'est pas non plus une héroïne clichée. Elle a beaucoup de défaut comme la peur qui la guide parfois dans ses actions et les gens autour d'elle en payent le prix. Tout au long du livre elle rencontre des personnages géniaux ! Je suis d'ailleurs tombée amoureuse de l'un d'eux (oui parce qu'un livre sans amour c'est quand même rare, il faut se le dire). Ils me paraissaient tous très réels, et je me suis attachée à tous d'une façon différente.
 
L'action commence dès le début de sorte qu'on a envie de lire la suite. Mais au bout d'un moment, le récit de sa fuite devient vite répétitif et c'est dommage. C'est vers le milieu où j'ai eu le plus de mal à cause de cette routine qui commence à s'installer. Mais une fois passé la moitié du livre l'action revient enfin et on ne peut plus s’arrêter. J'ai vraiment dévoré les dernières pages tellement j'étais prise dans l'action.
 
De plus la fin est remplie de rebondissement ! Il y a tellement de choses auxquelles je ne m'attendais pas. Quand j'allais dans une direction enfaîte la réponse était à l'opposé ! Et j'ai cherché (si si je vous jure ! ). Pourtant il y a trop de révélation à la fin et donc pas assez de suspense pour nous donner envie de lire la suite. L'intrigue de ce premier tome est résolue à la fin et ça ne nous tient pas en haleine. J'aurais voulu que le livre se coupe en plein milieu de la résolution (la fille vraiment folle) pour qu'on soit complètement obnubilé par la suite.
 
En somme ce livre est vraiment addictif une fois passé les quelques moment répétitifs. Le début commence très bien et la fin est vraiment époustouflante. Ce n'est pas un coup de cœur à cause des moments plus platoniques mais ça reste une très bonne découverte. J’essaierais de me procurer la suite ce qui risque d'être difficile car il ne semble plus édité. Mais en tout cas si vous le trouvez n'hésitez pas, c'est vraiment une bonne histoire.
 
♫ ♫ ♫ ♫

samedi 18 juin 2016

Contes des Royaumes, Tome 3 : Beauté - Sarah Pinborough


« - Face à l'horreur, l'esprit trouve en lui-même des ressources insoupçonnée. »

Titre : Contes des Royaumes, Tome 3 : Beauté
Auteur : Sarah Pinbourough
Editeur : Milady
Collection : /
Genre : Fantasy
Date de publication : 23 mai 2014
Nombre de page : 216
Prix : 12,90
 
Coup de ♥
 
Synopsie : Rappelez-vous la forteresse cernée de ronces,
Le courageux prince, le fuseau ensorcelé et la douce princesse endormie qui n’attend que d’être réveillée…
…et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de la Belle au Bois dormant,
Telle qu’elle n’a jamais été révélée…
 
 
 
 
 
 
 
Après avoir dévoré le deuxième tome : Charme, je me suis jeter sur le troisième tome pour enfin finir cette trilogie coup de cœur. Le deuxième tome laissait quelques questions en suspens et je voulais savoir le fin mot de l'histoire.
 
Je me suis plongée avec une grande facilité dans l'histoire comme pour les autres tomes. On nous met directement dans l'ambiance et on place rapidement le décor ainsi que les personnages. Je n'ai jamais vraiment aimé le conte de la belle au bois dormant mais ce livre n'a rien à voir. Le début est similaire aux autres. On se retrouve dans le conte, avec le beau prince qui se voit confier une mission et il tombe par le plus grand des hasards sur la belle princesse. Jusque-là rien de bien extraordinaire puis de nouveaux personnages arrivent.
 
Parlons d'eux. Nous avons le prince, qui au passage m'a passablement énervée comme tous les princes. Le chasseur, que j'ai adoré comme dans les précédents tomes. Et la princesse, peut présente sachant que nous n'avons pas son point de vue. Ce que j'ai trouvé vraiment enrichissant c'est que Sarah Pinborough rajoute aussi d'autres contes, chose qu'elle n'avait pas faite dans les autres tomes. Nous avons ainsi le Petit Chaperon Rouge, et le conte de la belle et de la bête. En un seul, on se retrouve avec trois contes différents mais qui s'assemblent à merveille. J'ai beaucoup aimé Le chaperon rouge ainsi que les autres personnages plus secondaires. Mais ce que j'ai adoré, c'est Rumpelstiltskin. Comme je l'ai dit je ne connais vraiment pas bien le conte de la belle au bois dormant et pour moi ce personnage m'a fait penser à Once Upon A Time une série que j'adore et je trouve qu'ils se ressemblent beaucoup sur certain point. Donc ce n'était qu'un plus !
 
Pour donner plus de détail sur l'histoire je l'ai trouvée très bien rodé et j'ai trouvé moins de longueur que dans les autres tomes. Tout s’enchaînait plus facilement mais même si ça reste un coup de cœur ce n'est pas mon préféré de la série. Je n'ai pas accroché avec le conte en lui-même, donc j'ai moins accroché avec la revisite. Mais ce n'est qu'un avis personnel.
 
Il y a une très bonne intrigue et encore une fois l'auteure c'est nous surprendre avec des retournements de situation auquel on ne s’attendait pas. Même si, encore une fois, la fin est évidente tout le reste du contenu n'est que surprise et on s'éloigne vraiment du contes très vite tout en y restant attaché.
 
Pour un petit point sur l'écriture, je l'ai trouvé moins travaillé que d'habitude. Peut-être est-ce seulement que je me suis habitué. Rien de bien méchant en soit.
 
Parlons du dénouement, puisque c'est la véritable fin. Je suis vraiment confuse à la sortis de cette lecture. Je ne sais pas trop quoi penser. Les deux tomes précédent étaient reliés et les personnages finissaient par se croiser alors qu'ici on se retrouve vraiment dans une nouvelle histoire et cela me paraître étrange. Vous direz qu'il n'y a rien d'étrange mais au vu d'un détail (que je ne citerais pas pour ne pas vous spoilers), je doute. La fin est beaucoup trop ouverte pour moi ! Déjà que la fin du tome deux laissait entrevoir beaucoup de questions, celle-ci est bien pire.
 
Un énorme coup de cœur pour ce dernier tome qui finit en beauté. Les personnages sont toujours aussi attachants et l'histoire autant travaillée. Malgré le fait que je n'aime pas le conte de la belle au bois dormant, ce livre a su me subjuguer. Mais la fin est beaucoup trop ouverte à mon goût et il y trop de choses que je ne comprends pas.
 
♫ ♫ ♫ ♫ ♫

mercredi 15 juin 2016

Contes des Royaumes, Tome 2 : Charme - Sarah Pinbourough


« On surestime parfois la beauté. Et elle se fane avec le temps. »

Titre : Contes des Royaumes, Tome 2 : Charme
Auteur : Sarah Pinbourough
Editeur : Milady
Collection : /
Genre : Fantasy
Date de publication : 18 avril 2014
Nombre de page : 255
Prix : 12,90

Coup de ♥
 
Synopsie : Rappelez-vous les horribles belles-soeurs, le carrosse magique, le bal enchanté, la pantoufle de verre et l’éternel amour né au premier regard… et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Cendrillon, telle qu’elle n’a jamais été révélée… Cendrillon, le conte de fées revisité : cruel, savoureux, et tout en séduction.

 
 
 
 
 
 
J'ai vraiment cru que je ne l'aurais jamais celui-là. Vous ne pouvez pas savoir ma joie quand je l'ai vu d'occasion ( plus cher que neuf mais ça valait le coup quand même). Bref à peine reçu et déjà commencé. Et surtout déjà fini !
 
Je savais d'avance que ce serait une lecture inoubliable. Le premier tome (la chronique ICI) a été un coup de cœur ! Déjà, j'adore l'écriture. C'est tellement travaillé et agréable à lire que rien que pour cela on ne peut que finir ce livre. Ça change des livres jeunesses qu'on a l'habitude de voir un peu partout, ou même des bit-blit (parce que je pense que ça se rapproche plus de ce genre que de la jeunesse). On est emporté dans un flot d'émotions, surtout quand l’histoire commence à prendre une tournure inédite et qu'elle s'éloigne lentement du véritable conte.

C'est aussi l'avantage de ces livres, on a une réécriture de conte totale mais en même temps il y a vraiment les bases. Au début on sait ce qui va se passer pour Cendrillon, et puis l'auteur nous pond un truc magistral et on ne sait plus où donner de la tête. On se retrouve dans un nouveau livre jamais vu. Passé les cent premières pages, on entre vraiment dans l'intrigue sous-jacente du conte et c'est extrêmement bien amené.

Le suspense est peu présent au début, sachant qu'on connaît tous le fameux conte de Cendrillon. Pourtant on sent qu'une nouvelle intrigue s'installe en fond et elle prend peu à peu plus de place jusqu'à en devenir le sujet principal. Je me doutais du principal dénouement de la fin mais ça ne m'a pas gâché mon plaisir bien au contraire. Je voulais savoir comment les personnages réagiraient. Alors peut-être que c'est un peu prévisible mais franchement on n'en tient pas rigueur à moins de chercher un polar (ce qui n'est pas le cas ici).
 
Cendrillon m'a énervée ! Dans un sens assez étrange. Ce personnage me dérange tout simplement parce qu'elle est représentative de notre mode de pensée, ou en tout cas de celle de la majorité des filles. C'est une fille pauvre qui veut vivre le grand amour et être riche. Elle veut habiter au palais. Elle m'a dérangée parce que je me suis rendue compte que si j'avais été à sa place, j'aurais fait la même chose, des choses parfois vraiment égoïste et cela m'a permis de me remettre en question. Indirectement, Cendrillon représente notre société et cela délivre un très beau message. On retrouve aussi les personnages du premier tome, comme le chasseur ou le prince et ça nous permet d'en apprendre plus sur eux. Même si le personnage principal a changé, ils sont quand même tous liés et c'est très bien rodé.

La fin du premier tome était simplement à tomber par terre. Mais celle-là est bien pire. Quand on lit l'épilogue, on en ressort complètement chamboulé. Je m'attendais à beaucoup de choses dans le livre mais certainement pas à la fin. Sarah Pinborough à encore une fois su se démarquer par rapport au conte et à su tourner les sens des mots pour en faire une nouvelle histoire.
 
Il n'y a aucune fausse note dans ce livre. On est surprit du début à la fin et on ne peut plus lâcher le livre. Les personnages sont tous attachant et le fait de retrouver ceux du premier tome, nous montre toute la toile d'araignée qui se cache derrière. Le style est super et maintenant je veux lire la suite et tout de suite !
 
♫ ♫ ♫ ♫ ♫

samedi 11 juin 2016

Les anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush - Becca Fitzpatrick

« - Tu sais : savon, shampooing, eau chaude.
- Toute nue. Oui, je connais le principe. »

Titre : Les anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush
Auteur : Becca Fitzpatrick
Editeur : Pocket Jeunesse
Collection : /
Genre : Fantastique
Date de publication : 14 avril 2010
Nombre de page : 384
Prix : 7,80 €

Coup de ♥
 
Synopsie : L'amour ne faisait pas partie des plans de Nora Grey. Elle n'avait jamais été particulièrement attirée par les garçons de son école, même si sa meilleure amie, Vee, faisait tout pour ça. Mais ça, c'était avant l'arrivée de Patch.

Avec son sourire et ses yeux qui semblent voir à l'intérieur d'elle-même, Nora est attirée vers lui malgré elle. Mais après une série de rencontres effrayantes, Nora ne sait plus en qui avoir confiance. Patch apparaît partout où elle est et semble en savoir plus sur elle que ses meilleurs amis. Elle ne sait trop si elle doit lui tomber dans les bras ou s'enfuir. Et quand elle décide de chercher des réponses, elle entrevoit une vérité plus troublante encore.
 

J'hésitais beaucoup à lire ce livre malgré les bonnes critiques qu'on pouvait lire. Je n'avais jamais lu de livre sur les anges et j'avais peur de la redondance de l'histoire (oui je parle avec des mots savants ahah). J'ai fini par le piocher dans ma Bookjar et cette fois je ne pouvais plus repousser la lecture.

Le début est immédiatement accrocheur et les premières lignes nous plongent vraiment dans l'univers. Je suis totalement tombée amoureuse de l'histoire. L'héroïne est vraiment géniale : ni trop tête brûlée ni trop trouillarde. Elle est vraiment réelle et on s'attache vite à ce personnage. Mais franchement le meilleur c'est Patch. Je ne comprenais pas pourquoi il y avait autant d'engouement autour de lui mais maintenant je proclame haut et fort que je suis une fan de Patch. Il n'a absolument rien de réel mais c'est tellement cool un mec comme ça. Voilà, je pense que vous avez compris que c'est pire que de l'amour entre nous. Vee est aussi attachante, tout comme les autres personnages qui sont très travaillés. J'ai adoré !

 

L'histoire est à tomber ! C'est tellement bien orchestré et vraiment original. Enfin je ne suis peut-être pas très objective sachant que je n'ai jamais lu de livre de ce genre mais quand même, je pense que l'auteur à vraiment su innover. Le suspense est insoutenable. L'auteur sait nous mener par le bout du nez pour nous emmener là où elle veut et on se retrouve sur le cul plus d'une fois. On a beau se triturer les méninges, impossible de s'attendre à la fin.
 
L'écriture est superbe. On sent qu'elle est travaillée et elle n'est pas destinée à un très jeune public. Tout est très bien décrit et on s'imagine sans difficulté le décor ainsi que les personnages. C'est fluide et cela s'enchaîne sans difficulté, de telle sorte qu'on ne voit pas les pages défilées.
 
Si je devais quand même trouver un point négatif, ce serait le manque d'action. Non qu'il n'y en ait pas, seulement un tout petit peu plus n'aurait pas fait de mal. Moi qui n'aime pas trop les histoires d'amour, parfois j'aurais voulu plus d'action et moins de détails sur l'attirance de Patch et Nora. Mais c'est vraiment pour trouver la bête noire et pouvoir faire une chronique un minimum objective.
 
En somme j'ai été agréablement surprise par ce livre et je regrette de ne pas l'avoir lu plus tôt. Les personnages et l'écriture sont vraiment les points forts. Il y a beaucoup d'action et on est happé par l'univers original de l'auteur même si je n'aurais pas dit non à plus d'épique. Je lirai la suite !
 


♫ ♫ ♫ ♫ ♫
 

mercredi 8 juin 2016

TOP 10 #4 : Mes personnages féminins préférés

Hey les bibliophiles !

Nous ne sommes pas le premier mercredi du mois mais on se retrouve pour un nouveau TOP 10 ( désolée pour le retard, en ce moment c'est la course). Le mois dernier je vous ai fait mon TOP 10 de mes personnages masculins favoris ICI
Donc ce mois-ci je vais vous parler des 10 personnages féminins que je préfère.

N'hésitez pas, vous aussi, à faire votre classement en commentaire




10 - Claudia
 

 
 
 
 
La douce et tendre Claudia de Entretien avec un vampire d'Anne Rice entre dans ce classement au bas de la liste. Ce personnage est vraiment atypique et unique. J'ai aimé le fait qu'elle soit si jeune et à la fois si vieille. C'était dérangeant et pourtant ça lui allait à merveille.



 
 
 
 
9 – Limos

 
 
 
 
 
On reste dans le registre des femmes fortes, avec Limos des Les cavaliers de l'apocalypse de Larissa Ione. J'ai beaucoup aimé son coté farouche et pourtant on sait qu'elle est triste au fond d'elle. Ce n'est qu'une dure carapace qu'il faut savoir briser et on le découvre tout au long de la série. Et puis elle se bat super bien !







8 – Isabella Swan
 
 
 
 
 
 
Oui, notre chère Bella n'arrive qu'en huitième position. J'en suis désolée mais comparé à d'autres je la trouve, aujourd'hui, beaucoup trop fragile. Mais sachant que Twilight est une saga coup de cœur pour la vie, je me devais de la placer dans le classement.



 
 
 
 
7 – Vagabonde

 
 
 
 
 
Vagabonde des Ames Vagabondes de Stephanie Meyer est aussi présente. J'adore ce personnage, que je préfère largement à Melanie. Elle est si douce et si gentille tout en pouvant être forte. En fait je ne sais pas vraiment mais il y a quelque chose en elle qui fait qu'on l'aime tout de suite. Elle inspire confiance je trouve. Elle nous montre aussi que tout le monde n'est pas pareil et qu'il faut savoir faire la différence.



 
 
 
6 – Rose Hathaway

 
 
 
 
 
Après avoir mit Dimitri dans le TOP 10 des personnages masculins, je me devais de mettre Rose. Cette fille est simplement magique ! Elle a toujours le chic pour se fourrer dans des situations impossibles et elle a toujours la bonne répartie. C'est vraiment une super héroïne, peut-être clichée aujourd'hui, mais je ne me lasse pas d'elle !



 
 
 
5 – Cinder

 
 
 
 
Nous sommes à la moitié du classement (et oui déjà) et la cinquième place est atribuée à Cinder des Chroniques Lunaires de Marissa Meyer. Franchement j'ai eu un coup de cœur pour ce personnage. Je pensais que j'allais la trouver banale et sans saveur mais finalement Cinder est vraiment une héroïne géniale et ça se confirme après avoir lu Scarlet. Cinder a une vraie personnalité et le fait qu'elle soit un peu comme nous est vraiment un plus. On peut se reconnaître en elle.



 
 
4 – Annabeth Chase

 
 
 
 
 
Annabeth. Percy Jakcson. J'adore ce personnage et surtout comment elle remballe Percy. Elle est simplement géniale. Elle est tellement naturelle, on pourrait croire qu'elle existe vraiment, c'est incroyable ! Ce que je préfère chez elle c'est vraiment sa répartie et son penchant à énerver Percy. Merci Annabeth ahah



 
 
 
 
3 – Hermione Granger

 
 
 
 
 
 
Le top trois est enfin là et c'est Hermione Granger qui l'ouvre. J'adore ce personnage tout simplement parce qu'elle est une amie en or et elle me fait tellement penser à une de mes amies (Sarah si tu passes par là, je te fais pleins de bisoux :P). Comme quoi, à la différence d'Harry, elle est beaucoup plus réelle.



 
 
 
 
2 – Katniss
 
 
 
 
 
Étant fan d'Hunger Games, Katniss se devait d’apparaître dans ce classement même si parfois ses réactions me semblent démesurées, j'aime sa force de caractère. Et puis Jennifer Lawrence joue tellement bien Katniss.



 
 
 
 
 
1 – Gabry

 
 
 
 
 
 
La première place revient à Gabry dans Rivage Mortel de Carrie Ryan, tout simplement parce que je me suis tellement reconnue en elle. J'avais l'impression d'être Gabry. Ce ne sera pas le cas de tout le monde, mais Gabry est comme un double. Je l'adore. C'est ma chouchoute tout comme le livre est mon bébé.