mercredi 19 juillet 2017

Everything, Everything - Nicolas Yoon

« Pour la première fois depuis longtemps, j'ai envie de plus que ce que j'ai. »

Titre  : Everything, Everything
Auteur : Nicolas Yoon
Editeur  : Bayard
Collection : Jeunesse
Genre  : Contemporain
Date de publication  : 7 juin 2017
Nombre de page  : 370
Prix : 16,90 €

Synopsie  : Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de "maladie de l'enfant-bulle". En gros, je suis allergique au monde. Je viens d'avoir dix-huit ans, et je n'ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l'observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.




Quand j'ai vu la bande d'annonce j'ai immédiatement voulu lire le livre alors qu'avant il ne me faisait pas envie. Et l'ayant gagné à un concours, j'en ai profité pour le lire et découvrir cette histoire dont tout le monde parle avec tant d'ardeur.

J'ai immédiatement accroché aux personnages. J'ai adoré Maddy, son caractère enjoué et très simple. Malgré son côté enfantin, ses réactions sont réfléchies ou du moins elles ont du sens. Je suis aussi tombée sous le charme d'Olly. Il est simplement génial, téméraire, un peu ténébreux, brisé. Enfin, tout ce que j'aime, même s'il reste très cliché. En fait tous les personnages sont intéressants et ont leur propres personnalités. C'est un des gros point fort de ce livre. On s'attache à tous et on est pris dans leurs aventures.

Je dois dire que ma déception vient de l'histoire. Je pensais trouver une romance à la Avant toi qui me ferait pleurer toutes les larmes de mon corps et finalement pas du tout. L'histoire d'amour est très présente mais n'a rien de tragique, au contraire. Plutôt qu'un livre qui fait pleurer, c'est un livre remplis d'espoir. J'ai aimé ce côté là, voir qu'il peut aussi y avoir de belle histoire d'amour et je ne m'attendais vraiment pas à ça. De plus à cause de la bande d'annonce je me suis spoiler la fin, donc si vous n'avez pas lu le livre ne regardez pas la bande d'annonce ! Donc même la fin ne m'a pas surprise. Même si j'ai passé un agréablement moment je suis déçue sur ce point, parce que finalement ce n'est pas si catastrophique.

Il aurait dû y avoir du suspense mais sachant que je m'étais fait spoiler la fin je n'ai pas ressentis cette pression. Évidement, ici, ce n'est qu'une expérience personnelle et je pense que tout le monde sera surpris par la fin. J'aurais aussi voulu en savoir plus sur la famille d'Olly qui a l'air déchiré. On parle beaucoup de Maddy mais peut-être pas assez de lui.

L'écriture est vraiment super. La plume de l'auteur est envoûtante et nous donne envie de lire la suite. Les phrases sont recherchées et même si cela s'adresse à un jeune publique, il y a un réel travail derrière. J'ai aussi beaucoup aimé la forme originale, avec des dessins ou des petites coupures amusantes. Cela servait bien le récit.

En sommes même si j'ai bien aimé ce livre de part sa belle histoire et ses personnages, je suis déçue car je ne m'attendais pas à ça. La fin ne m'a pas surprise non plus sachant que je m'étais fait spoiler. Mais cela reste un très beau livre qu'il faut lire et que je conseil. 

♫ ♫ ♫

samedi 15 juillet 2017

La sélèction, tome 3 : L'élue - Kierra Cass

« Brise-moi le cœur. Brise-le cent fois si ça te chante. De toute façon il a toujours été à toi. »

Titre  : La selection, tome 3 : L'élue
Auteur : Kierra Cass
Editeur  : Robert Lafon
Collection : R
Genre  : Jeunesse
Date de publication  : 15 mai 2014
Nombre de page  : 334
Prix : 16,90 €

Synopsie  : La sélection prend un ultime tournant. Quant à America, sa vie à changée pour de bon. Et elle est décidée à se battre. Pour Maxon. Mais d'autres concurrentes se sont dangereusement rapprochées du prince. La seule solution: Riposter.










Je dois avouer que je ne me souvenais plus vraiment tu tome précédant et que je me suis un peu lancé à l’aveugle dans ce tome mais j’avais besoin d’une lecture légère et je savais que ce serait la bonne saga.

J’ai aimé retrouver America que j'ai bien plus apprécié dans ce tome. Même si elle a des réactions énervantes et parfois peu compréhensible, elle s’en rend compte et donc on lui pardonne. En revanche je n’ai toujours pas accroché à Aspen ou à Maxon, même si j’ai une préférence pour Maxon. Je les ai trouvés vraiment fatiguant et sans réel intérêt, de plus Maxon est très indécis et c’est fatiguant. Mais honnêtement je suis rapidement passé au dessus de ça. J’ai appris à re-découvrir les autres candidates et j’ai encore plus aimé Céleste  (parce que oui moi je l’ai toujours aimé). Les autres m’ont en revanche rapidement énervées.

L’histoire est vraiment très entraînante, bien plus que les deux premiers tomes. Il y a beaucoup plus d’action, des réponses et une bonne tension. Même si je connaissais déjà la fin, j’étais prise dans le récit et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! Ce tome est sans contexte mon préféré pour le moment. Et il y a quelques moments très émouvants qui sont vraiment super. Je porte juste un petit bémol sur le fait que j’aurais voulu en savoir plus sur les renégats.

L’intrigue est, elle aussi, très bonne. Il y a quelques moments de surprise, principalement grâce aux renégats mais aussi avec les tensions entre America et le roi. On reste vraiment suspendu aux aventures d'América, qui n'a vraiment pas de chance. Mais encore une fois ce n’est pas un livre à suspense et beaucoup de chose sont vraiment évidente !

Je pense que l’écriture m’a aussi beaucoup aidé à dévorer ce livre. J’ai complètement été emporté par la plume de l’auteur encore une fois. Je pense que c’est vraiment grâce à ça que je n’ai pas abandonné cette saga. Elle est très fluide.

En sommes j’ai beaucoup aimé ce troisième tome et il est mon tome préféré pour le moment. J’ai aimé retrouver les personnages que j’aimais malgré quelques défauts. L’intrigue est beaucoup plus présente et l’histoire bien plus intéressante. Je lirais rapidement la suite je pense.


♫ ♫ ♫ ♫

mercredi 12 juillet 2017

TOP 10 #11 - Les meilleures adaptations cinématographiques et télévisuelles

Hey les bibliophiles !

On se retrouve pour un TOP du mois. Oui ils sont bien de retour, je sais que je n'ai pas été très assidus mais je suis bien décidée à les reprendre. D'ailleurs si vous avez des idées, n'hésitez pas.

On aime tous lire mais on aime aussi regarder les adaptations des livres, et même parfois c'est parce qu'il va y avoir un film qu'on veut lire le livre. Bref, aujourd'hui on parle film (et un peu série). Je vais donc prendre les films ou séries PAR RAPPORT au livre et non indépendamment, si c'était le cas, le classement serait tout autre.

Cette liste n'est évidement que mon avis et je n'ai pas pu tout mettre.

TOP 10 des meilleures adaptations cinématographiques et télévisuelles.



10- Vampire Diaries


En bas du classement on a Vampire Diaries. Je n'ai lu que le premier tome de Journal d'un vampire mais c'était déjà complètement différent de la série ! Je pense que les réalisateurs n'ont vraiment pris que l'idée de base. La première saison est quand même géniale malgré les grosses différences avec le livre.

9- True blood


En neuvième position on retrouve True Blood, une série qui n'est pas très connu j'ai l'impression, mais que j'adore. J'ai finis les 7 saisons de la série mais il ne me manque que le 13eme tome des livres. Les premiers tomes sont très similaires à la séries mais cela prend rapidement un autre chemin et les livres restent beaucoup plus terre à terre.

8- Les menteuse


Je ne pouvais pas ne pas mettre Pretty little liars dans ce classement. Ayant tout juste commencé les livres je peux maintenant comparer avec la série. Il y a déjà de nombreuses différences entre les deux et je dois avouer que je préfère les livres maintenant, mais les libertés de la série sont plutôt bien dans la première saison. Je verrais par la suite, si les livres sont aussi tordus que la série.


7- La 5eme vague


Même si un seul film est sorti, je trouve que l'adaptation de La 5e vague est assez bonne, l'histoire est respectée et les personnages sont très fidèles au livre. L'ambiance y est très bien retranscrite même s'il reste très cliché.


6- Hunger Games


Je me devais de mettre Hunger Games dans ce classement parce qu'il faut dire que l'adaptation est vraiment super, hélas c'est le cas seulement pour les deux premiers films. Je ne le met pas dans le TOP 5 (bien que ce soit ma saga préféré) simplement parce que le troisième film a été une catastrophe à mon gout Le fait de séparer était une très mauvaise idée. Mais cela reste quand même épique !

5- Les âmes vagabondes


J'ai vraiment adoré le livre et même si la fin diffère du film, tout le reste est incroyablement similaire. L'adaptation est vraiment très bien faite avec de bon acteur et une petite révélation pour la personnage principale. Et puis je dois avouer que Jake Abel a bien aidé ( je suis complètement fan de cet acteur !).

4- Twilight


Je me devais aussi de mettre Twilight dans le classement parce que malgré tout ce qu'on en dit, on ne peut pas nier le fait que l'adaptation est géniale ! Les livres étaient super mais les films donnent vraiment vie à cette histoire un peu cul cul mais tellement simple ! Seul le dernier film reste une déception car peu fidèle au livre et c'est pour ça que je ne le met pas dans le tome 3. Mais si vous ne l'avez pas vu, je me vous le conseil quand même !

3 - Nos étoiles contraires


Je pense que Nos étoiles contraires a largement sa place dans ce classement. Le film est très fidèle au livre et les acteurs choisis ont été un gros point positif. J'ai même, plus pleuré avec le film qu'avec le livre donc il se devait de se trouver dans le top 3. Un bon film à regarder avec une bonne glace. 

2- Avant toi


J'ai vu récemment l'adaptation de Avant toi après avoir lu le livre et je pense qu'on ne peut pas faire plus similaire. Les paysages, les acteurs, sont simplement géniaux ! Le film a su retranscrire les émotions du livre sauf peut-être pour la fin. Mais je pense que c'est le genre de film qu'on ne se lasse pas de regarder.

1- Harry Potter


Evidement, Harry Potter se devait d'avoir la première place de se classement. Parce que même si tous les films ne sont pas très fidèles (boujour Harry Potter et l'ordre du phénix), je pense que donner vie à la plus grande saga du monde ça n'a pas du être facile. Alors je n'ai qu'une chose à dire, regardez et lisez !

samedi 8 juillet 2017

La nuit des pantheras - Nina Blazon

« Je sentis mon cœur battre chaudement, là où siégeait parfois aussi la douleur. »

Titre  : La nuit des pantheras
Auteur : Nina Blazon
Editeur  : Seuil
Collection : Jeunesse
Genre  : Fantastique
Date de publication  : 27 octobre 2011
Nombre de page  : 448
Prix : 16,90 €

Synopsie  : A la nuit tombée, les Pantheras errent dans la ville. Chacun pour soi et aucun pour tous, telle est la règle de ce peuple aux instincts de félins, qui cache à tous sa véritable nature. Le jour où plusieurs Pantheras sont assassinés, ça ne fait aucun doute : il y a un traître parmi eux. Alors, Gil se sent menacé. D'autant plus qu'il s'est entiché de Zoé, une jeune fille qui ignore encore qu'elle appartient, elle aussi, au peuple de la nuit... Osera-t-il enfreindre la loi ancestrale pour lui venir en aide ? Et Zoé lui accordera-t-elle sa confiance, dans un monde où règnent la méfiance et la peur ?






Je n'attendais absolument rien de ce livre et je pense que si je ne l'avais pas pioché dans ma Bookjar je ne l'aurais pas lu avant un moment. Mais parfois il y a de bonne surprise, alors je me suis lancée un peu dans l'inconnu.

Très vite les personnages principaux m'ont énervée. Gil est très pleurnichard, jamais content et il est le stéréotype du mec qui n'assume pas ce qu'il est. J'ai tellement vu ce schémas que je commence à en avoir marre. Quelques plaintes par ci par la, ça va, mais durant tout le livre j'ai vraiment eu envie de le secouer. Zoé est aussi peu supportable. Trop tête brûlée, elle ne réfléchit jamais. Et puis, elle accepte bien trop facilement les choses. Les personnages secondaires sont beaucoup plus intéressants. Il y a le mystérieux, le geek, la brute. C'est très stéréotypé mais ils sont plus intéressants que les personnages principaux.

L'histoire est plutôt intéressante, il y a une bonne mythologie derrière les panthéras qu'on découvre au fur et à mesure. L'auteur a su créer son propre univers avec ses propres lois. J'aurais bien vu cette histoire dans une fantasy urbaine, plus sombre avec plus de rivalité. Je trouve d'ailleurs que les rivalités ne sont pas assez misent en avant, on ne voit pas bien la séparation qu'il y a. Il y a aussi quelques longueurs vers le milieu, quand tout commence à tourner un peu en rond.

L'intrigue est bonne et nous mène souvent sur des fausses pistes mais une fois que les personnages commencent à comprendre, on sait comment cela va se finir. Le suspense est donc présent, surtout au début et au milieu. La fin m'a paru assez évidente une fois qu'on a les éléments en main, mais le reste est bien mené. Il n'y a pas non plus un suspense insoutenable, mais cela rattrape un peu les nombreux points négatifs de ce livre.

L'écriture n'a rien exceptionnelle, elle n'est pas très addictive et on décroche facilement du récit.

En sommes j'ai été déçu de ce livre mais je ne m'attendais pas à une super lecture. Le gros point faible reste les personnages qui sont très énervants et très stéréotypés. L'histoire est plutôt intéressante mais manque parfois de profondeur. Il y a un peu de suspense mais la fin reste prévisible.


mercredi 5 juillet 2017

Anno dracula 1918, tome 2 : Le baron rouge sang - Kim Newman

« Cette guerre est une guerre de poète. »
- Edgar Allan Poe




Titre  : Anno Dracula 1918, tome 2 : Le baron rouge sang
Auteur : Kim Newman
Editeur  : Livre de poche
Collection : /
Genre  : Fantastique
Date de publication  : 14 janvier 2015
Nombre de page  : 840
Prix : 8,90 €

Synopsie  : 1918. L'Europe est aux mains des vampires. Commandant en chef des armées allemandes, le comte Dracula a juré d'anéantir l'Angleterre, tandis qu'Edgar Poe rédige les mémoires du Baron Rouge. On croise aussi Mata Hari, Kafka et un petit caporal au front barré d'une mèche brune, qui salue en tendant le bras...









J'ai pioché ce livre dans ma Bookjar de mes séries en cours et heureusement parce que je ne sais pas quand je l'aurais lu sinon sachant que c'est un sacré pavé !

J'ai aimé retrouver les personnages du premier tome comme Beauregard et Kate (dommage qu'il y ai pas eu Geneviève). Les nouveaux personnages sont aussi très intéressants et apportent une nouvelle vision à l'histoire sachant qu'ils ne viennent pas de la même époque. Ils ont tous une personnalité très intéressante et parfois légèrement flippante. Je porte un petit regret sur le fait que, encore une fois, on ne parle pas beaucoup de Dracula, en tout cas, pas assez à mon goût.

Le contexte de la guerre était très intéressant et j'ai redécouvert la première guerre mondial du coté français comme du côté allemand avec des gens connus. On voit rapidement que l'auteur a fait des recherches et cela donne une dimension très réelle. Encore une fois l'auteur a su accorder les fait historiques avec l'imaginaire. Cependant, je garde une préférence pour l'époque victorienne du premier tome.

L'intrigue est sensiblement la même que dans le premier tome, il faut se débarrasser de Dracula. Sur ce point ce n'est pas très originale, c'est le contexte de la guerre qui apporte l'originalité. Mais on est quand même pris dans le récit de chaque personnage et cela ne m'a pas vraiment dérangé. Mais c'est vrai qu'après coup, je me rend compte que ce deuxième tome est écrit dans la même ligné que le premier ce qui est un peu dommage.

L'écriture est très riche et parfois difficile à lire quand on n'est pas habitué. Il y a de nombreuses références au passé, car il y a un sacré bon dans le temps, mais cela ne gêne pas vraiment la lecture.

En sommes j'ai apprécié ce deuxième tome même s'il reste pour moi en dessous du premier de part son contexte. L'intrigue ne m'a pas paru très différente du premier tome ce qui est bien dommage. En revanche les personnages sont toujours un gros point fort de cette trilogie.

♫ ♫ ♫

vendredi 30 juin 2017

Bilan du mois - Juin 2017

Hey les bibliophiles !

Petit bilan du mois de juin avec d'agréable lecture et petites déceptions. J'espère pouvoir lire beaucoup plus au mois de Juillet parce que les examens m'ont pris vraiment beaucoup de temps !

Et vous, qu'avez-vous lu ce mois-ci ? Des coups de cœurs ?

En Juin j'ai lu...


Livres chroniqués :

Diabolic, tome 1 - S.J Kincaid

jeudi 29 juin 2017

Book Haul - Juin 2017

Hey les bibliophiles !

On se retrouve pour un petit Book Haul. Je suis fière de moi parce que je n'ai acheté qu'un seul livre parmi tous : Les contes de beedle le barbe. Le reste m'a été envoyé ou offert gracieusement. Donc ça ne compte pas vraiment, si ?

En Juin j'ai acheté...


Le cycle des robots, tome 1 : Les robots - Isaac Asimov : Première Loi : Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger. Deuxième Loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres entrent en contradiction avec la Première Loi. Troisième Loi : Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n'entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi.

Re : zéro, tome 1 (roman) - Tappei Nagatsuki : Endurer les douleurs engendrées par la mort pour affronter les difficultés de la vie...
Une réalité sans fin...
Subaru Natsuki fait la connaissance d'Émilia, une jeune fille aux longs cheveux d'argent qui l'entraîne dans une dimension peuplée de monstres et d'ennemis en tous genres particulièrement hostiles. Le jeune homme a juré de la protéger, mais il ne résiste pas longtemps dans ce monde violent où il est tué rapidement.
Pourtant, il revient d'entre les morts à l'aide d'un pouvoir qui le ramènera toujours à son point de départ. Subaru entame alors un combat perpétuel dans lequel il essaie, peu à peu, de changer le futur, où chaque fois les souvenirs sont à reconstruire...

Everything, Everything - Nicola Yoon : Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de "maladie de l'enfant-bulle". En gros, je suis allergique au monde. Je viens d'avoir dix-huit ans, et je n'ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l'observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.